dimanche 20 août 2017
Accueil » Actualités » 10 Nus marocains… oeuvre d’Adam Styka, peintre polonais du 19ème siècle
def2119f63977ce9bb4a7d56bf2b4364

10 Nus marocains… oeuvre d’Adam Styka, peintre polonais du 19ème siècle

Adam Styka, né le 7 avril 1890 et mort le 23 septembre 1959 à Doylestown (Pennsylvanie), est un peintre polonais orientaliste, naturalisé français. Grand amateur du Maroc ou il a peint son célébre  » Couple amoureux » .. ou un couple de berbères ont posé pour lui … une révolution pour l’époque.

Adam Styka poursuit ses études au fameux collège jésuite de Chyrow. Il étudie à Paris à l’Académie des beaux-arts de 1908 à 1912. En plus, il suit une formation militaire à Fontainebleau. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale le surprend à Paris. Il s’engage dans l’Armée française dans l’artillerie et se distingue au combat tout en étant blessé. Il reçoit en plus de la citoyenneté française l’ordre national du Mérite.

Adam Styka fait plusieurs voyages en Afrique du Nord, enTunisie et en Algérie où il s’intéresse à l’orientalisme. C’est une période féconde en sujets abordant les paysages de ces régions et les portraits d’Arabes, de Berbères et de scènes de genre orientalistes. Sa palette devient éclatante sous le soleil d’Afrique du Nord. Il est surnommé « le Peintre du Soleil ». Par la suite, Styka séjourne au Maroc et en Égypte. Il quitte la France dans les années 1950 pour s’installer en Pennsylvanie. Il prend souvent comme thème la vie des cow boys.

À la fin de sa vie, il s’intéresse à des thèmes religieux comme le fit son père. On trouve nombre de ses toiles dans des églises d’Europe et d’Amérique du Nord.

Il a exposé à Paris (notamment à la galerie Gérard frères de la rue de la Boëtie), au salon de Paris, etc., en Europe et aux États-Unis.

Il est enterré au cimetière des Pères paulins de Doylestown aux États-Unis.

79b

BUj2Nt9CYAAVul_

def2119f63977ce9bb4a7d56bf2b4364
Adam Styka - Couple (1)

1352554195-0140167

71132b52b60e

98_49

24

023_styka_2

 

Partagez cet article avec vos amis

Un commentaire

  1. Les nues est un thème classique en peinture, mais les contextes sont variées selon le temps et l’espace. Les nues de notre siècle sont associés plutôt à des thèmes modernes comme la technologie, les voitures et les palais modernes avec des décors du temps moderne.
    notre pays dans ces tableaux nous montre une association entre trois éléments : le désert, le chameau et la femme – trois aspects de la beauté – paysage, animal et femme.
    ensuite il associe la femme et l’homme avec la mosquée en arrière plan et il fait un contraste entre la nudité dans la nature et la femme  »couverte » en ville ou devant la mosquée.
    je crois que l’image qu’il donne à la femme est positive car, quelque soit le contexte, elle est toujours souriante et apporte un brin d’espoir et de gaieté à la vie de l’homme – en ville ou dans le sahara.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

sept + 19 =

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.