lundi 6 novembre 2017
Accueil » Actualités » Hocima, la ville la plus sûre au Maroc
Hocima, aujourd'ui
Hocima, aujourd'ui

Hocima, la ville la plus sûre au Maroc

Hocima, aujourd'ui

Hocima, aujourd’ui

Le Ministère des Affaires étrangères français ,  indique pour ses ressortissants, que Hocima est la ville la plus sûre au Maroc, et les incitent à la visiter  .

Al Hoceïma est une ville berbère  située sur la côte nord-est du Maroc (mer Méditerranée), dans le Rif (début du Rif oriental), au cœur de la baie du même nom. La ville est située à 160 km de Nador et de Melilla (autres grandes villes Rifaines à l’est), et a 330 km à l’Est de Tanger et a 300 km de Ceuta et à 300 km de la frontière algérienne. En 2004, d’après le recensement elle comptait 55 357 habitants, tandis que son agglomération, avec les villes et village voisines, approche les 200 000 habitants. La ville a connu un soulèvement de la rébellion rifaine menée par le chef Abdelkrim Al Khattabia vant de connaître un débarquement espagnol en 1925, lors de la guerre du Rif. Ajdir, qui fut la capitale de la République du Rif, est située à 10 km au sud d’Al Hoceïma. En 2004, la ville est frappée par un violent tremblement de terre.

Appelée autrefois Taghzout, Tijdit, ensuite Villa San Jurjo et Villa Alhucemas, la ville n’est pas loin du site archéologique de la ville médiévale d’Almazamma. Elle porte son nom actuel (Al Hoceïma) depuis l’indépendance du Maroc et il viendrait d' »al khozama » (lavande), une plante très répandue dans le Rif central.

Partagez cet article avec vos amis

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

12 − 11 =

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.