lundi 20 mars 2017
Accueil » Archives de cet auteur: Karim Akouche

Archives de cet auteur: Karim Akouche

Lettre à mes démons algériens

akouche NB

Ça suffit ! Il faut que je dise les choses, les vraies choses, celles qui blessent, qui fassent sursauter. Je vous préviens : je ne sais pas flatter les ego ni brosser les bottes. Je nomme le mal, tente d’en saisir les sources, pointe du doigt les responsables. C’est mon métier de poète qui l’exige. Je ne triche pas, j’obéis au ...

Lire la suite...

PORTRAIT DE L’ISLAMISTE EN FOSSOYEUR DU MONDE

akouche NB

Ça a débuté comme ça : en bruit de pantoufles avant que ne retentissent les kalachnikovs et les bombes. On pensait que c’était un jeu. Comme ces pétards que les enfants faisaient exploser lors de l’aïd et de l’anniversaire de la naissance du Prophète. On riait des qamis et des barbes hirsutes des intégristes. C’étaient nos pères Noël. Ils n’apportaient ...

Lire la suite...

L’Afrique doit retrouver son Nord

photo-jaime-ma-langue-dans-ta-bouche_1

Aujourd’hui, j’ai envie de crier. Mes mots sont comme des braises. Ils me brûlent la bouche. Je ne peux pas continuer de les ressasser. Il faut que je les crache. Ce matin, après plusieurs années, j’ai enfin osé regarder mes papiers. J’ai scruté mon passeport et ma carte d’identité. Ils sont verts. On les a imprimés à la couleur de ...

Lire la suite...

Schizophrénie algérienne

karim_akouche

Foutez-moi la paix! Laissez-moi tranquille! Je ne suis pas terroriste. Je suis écrivain. Je ne porte pas d’armes. J’utilise un stylo. Je compose la musique avec des mots. Je veille. J’interroge les étoiles et le temps. Je veux comprendre. Je ne sais pas quoi. L’homme, ses tragédies, ses comédies, ses prouesses, ses bassesses. La vie est un mystère. Le mort ...

Lire la suite...

Déchire ton niqab…

akouche NB

À cette femme qui a refusé d’enlever son niqab pour devenir citoyenne canadienne et aux juges de la Cour fédérale du Canada qui lui ont donné raison. Sors tes ciseaux. Déchire ton niqab. Montre ton visage. Tu ne peux pas le cacher éternellement. Ta peau est livide. Elle a besoin de soleil. Tes yeux ont besoin de lumière. Tes poumons ...

Lire la suite...

Jamais vous n’aurez la langue de ma mère !

karim akouche

« Pour liquider un peuple, on commence par lui enlever la mémoire. On détruit ses livres, sa culture, son histoire. Puis quelqu’un d’autre lui écrit d’autres livres, lui donne une autre culture, lui invente une autre histoire. Ensuite, le peuple commence lentement à oublier ce qu’il est, et ce qu’il était. Et le monde autour de lui l’oublie encore plus vite. » ...

Lire la suite...

Lettre ouverte à un soldat d’Allah: Arrête de m’appeler «frère»!

karim akouche

Prépare ta valise. Achète un billet. Change de pays. Cesse d’être schizophrène. Tu ne le regretteras pas. Ici, tu n’es pas en paix avec ton âme. Tu te racles tout le temps la gorge. L’Occident n’est pas fait pour toi. Ses valeurs t’agressent. Tu ne supportes pas la mixité. Ici, les filles sont libres. Elles ne cachent pas leurs cheveux. ...

Lire la suite...