mardi 12 décembre 2017
Accueil » Chroniques (page 3)

Chroniques

Pourquoi Saint Augustin n’est pas le Bienvenu au Maroc

louzi

En lançant le  » Cercle Saint Augustin – Philosophe Amazigh « , pour faire connaitre la pensée et l’oeuvre de Saint Augustin, Philosophe et Théologien Amazigh chrétien … j’ai remarqué la réticence … des autorités makhzaniennes à l’encontre de tout ce qui est chrétien .. Alors qu’un marocain qui parle du judaïsme, c’est normal, un marocain qui parle du Chiisme, c’est ...

Lire la suite...

Les dindons de la farce et de la tragédie réunies…

Abdellatif Agnouche 300

Que de fois n’ai-je pas entendu et lu les miens me dire qu’il est temps de « réformer l’Islam » ? Depuis toujours, et surtout depuis que j’ai atteint l’âge de la maturité, ou peut-être, de l’immaturité, que sais-je. A mesure d’avancer dans l’immaturité, je deviens, de jour en jour, convaincu (ou con vaincu, c’est comme il vous plaira) que ...

Lire la suite...

Une vie suspendue entre une interrogation et une réponse

Md-Lyazid Chibout 2

Quand on vit avec des sensations de dégoût et des humiliations à tous les goûts associées aux privations quotidiennes de tous genres, c’est qu’on hasarde son pas sans savoir où il nous mène, et on parle de l’errance des âmes perdues dans ce pays renversé sur sa carapace. Chasser le désespoir par l’espoir. S’impliquer et appliquer sa philosophie dans l’attente ...

Lire la suite...

Ali Manouzi, un Amazigh qui a osé s’opposer à 3 Rois

Ali manouzi2

  Aujourd’hui, c’est la commémoration du 2eme anniversaire de du décès de Ali Manouzi… Il était un coriace opposant au régime alouite … et à ces 3 derniers rois: Mohamed V, Hassan II et Mohamed VI … il a payé le prix fort pour avoir défendu la dignité du peuple Marocain … il a été emprisonné plusieurs fois dans les prisons secrètes ...

Lire la suite...

Non, Je n’irai pas prier dans votre mosquée

7

Non, Je n’irai pas prier dans votre mosquée 1,2 Milliards d’euros pour se prosterner !!! 1,2 Milliards d’euros pour vénérer son créateur !!! Le coût de 20 hôpitaux pour prier pour le salut de l’âme des malades au lieu de les soigner !!! Pourquoi tant de luxe , pourquoi cette grandiosité , pourquoi ce gaspillage ??? Le prophète (saws) n’a ...

Lire la suite...

Pourquoi Kamel Daoud a-t-il raison !

DIAMS-FAWZIA

Hier porté au pinacle, l’écrivain et chroniqueur algérien Kamel Daoud est désormais cloué au pilori. Pourquoi ? Parce qu’il a osé affirmer que les viols perpétrés à Cologne par des immigrés issus du monde arabo-musulman sont la conséquence logique d’une tradition portée sur la répression sexuelle et génératrice de frustration chez les jeunes. Que n’a-t-il dit ! Culturalisme radical, clichés ...

Lire la suite...

Les emblèmes des Etats nord africain et Amazigh complètent le puzzle identitaire

cid

Maintenant que le rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) eu l’idée de brandir l’emblème amazigh aux côtés du drapeau Algérien lors de son dernier meeting à Alger, il faudra désormais espérer que l’effet boule de neige s’en suive. D’autres partis et organisations de la société civile officiellement reconnues, pourraient éventuellement lui emboiter le pas. Les plus récalcitrants seront ...

Lire la suite...

Déchire ton niqab…

akouche NB

À cette femme qui a refusé d’enlever son niqab pour devenir citoyenne canadienne et aux juges de la Cour fédérale du Canada qui lui ont donné raison. Sors tes ciseaux. Déchire ton niqab. Montre ton visage. Tu ne peux pas le cacher éternellement. Ta peau est livide. Elle a besoin de soleil. Tes yeux ont besoin de lumière. Tes poumons ...

Lire la suite...

Le jour ou le « fusible » du Roi avait sauté

louzi omar 101

C’est une histoire véridique qui c’est déroulée à Goulmima, mon village natal, au début des années 70 …. C’était un soir de 3 mars, c’était la fête du trône de Hassan II … et comme tous les 3 mars de toutes les années, le Maroc, se met en couleur, drapeaux et banderoles à la gloire de Hassan II sont affichées ...

Lire la suite...

Jamais vous n’aurez la langue de ma mère !

karim akouche

« Pour liquider un peuple, on commence par lui enlever la mémoire. On détruit ses livres, sa culture, son histoire. Puis quelqu’un d’autre lui écrit d’autres livres, lui donne une autre culture, lui invente une autre histoire. Ensuite, le peuple commence lentement à oublier ce qu’il est, et ce qu’il était. Et le monde autour de lui l’oublie encore plus vite. » ...

Lire la suite...