jeudi 23 mars 2017
Accueil » Culture

Culture

Projet du Musée du Tapis Berbère à Marrakech

musee-quai-branly-35261_w1000

Le Musée « AZETTA Museum »  C’est un Musée, dédié à tous les Tissages Berbères, est principalement articulé autour de ces tapis Berbères, purs joyaux de créativité, tissés ou brodés par des femmes Amazighs. Artistes non érudites dans la pratique de leur art, elles les confectionnent à partir de la laine de moutons qui ont gambadés tout le printemps dans les pâturages de ...

Lire la suite...

Sara Chafak, une Amazigh, Miss Finlande et reine du Pocker (10 photos)

ch11

Elle s’appelle Sara Chafak, elle est Amazigh …. Elle poursuivait des études en marketing international en Estonie avant d’être élue Miss Finlande 2012, et de représenter son pays, la Finlande, au concours de « Miss Univers » la même année. La piquante Sara a également été élue « femme la plus sexy de la Finlande en 2014 » par un magazine finlandais. Elle est ...

Lire la suite...

Présentation du système solaire en Amazigh (vidéo)

Présentation du système solaire en Amazigh (vidéo)

Rédaction Amazigh 24

Lire la suite...

Ulla Johnson la créatrice américaine, inspirée par les costumes Amazighs

ulla-johanson

New York (Amazigh 24): Ulla Johnson est une créatrice américaine qui est née et a grandi à Manhattan. En 2000, cette fille d’archéologues décide de lancer sa marque éponyme et rencontre un succès immédiat. C’est entre les rues de New York et les voyages qui ont jalonné sa vie qu’elle puise son inspiration. Sa mode se dessine autour d’imprimés sophistiqués, ...

Lire la suite...

Assid: Le « Dahir berbère » a été une réponse à la volonté des tribus berbères

ahmed_assid-g

Casablanca ( Amazigh24): Au cours de sa participation au colloque organisé par le mouvement « Damir » sur «la religion et les femmes, » à la Bibliothèque nationale à Rabat, le chercheur et l’activiste amazigh Ahmed Assid a déclaré que les tribunaux coutumiers qui avaient lieu au Maroc au cours de la période coloniale n’étaient pas le produit du protectorat, mais fonctionnaient ...

Lire la suite...

Les Amazighs célèbrent le 818 anniversaire de la mort du penseur Amazigh Averroès

averroes-1

Plus connu en Occident sous son nom latinisé d’Averroès, est un philosophe, théologien, juriste et médecin Amazigh andalou  du xiie siècle, né en 1126 à Cordoue en Andalousie et mort le 10 décembre 1198 à Marrakech. Il exerce les fonctions de grand cadi (juge suprême) à Séville et à Cordoue, et de médecin privé des sultans Amazighs almohades, à Marrakech à une ...

Lire la suite...

« Echo saharien, l’insondable nostalgie », le nouveau roman d’Intagrist, un Amazigh de Tombouctou

intagrist-el-ansari

Intagrist El Ansari est un Amazigh touareg, originaire de la région Tombouctou, au Mali. C’est un homme aux multiples casquettes : à la fois réalisateur TV, reporter, correspondant et auteur. « Echo saharien, l’insondable nostalgie » … est son premier roman. Ce livre qui s’étale sur 200 pages est avant tout un hommage vibrant et sincère à l’univers de son enfance : ...

Lire la suite...

Le géoparc Amazigh de M’Goun a reçu le label «Global Geopark» mondial de l’Unesco

693286420

Le géoparc de M’Goun dans la région Tadla-Azilal … riches de milliers de gravures rupestres amazighs en tifinagh … vient de recevoir le label «Global Geopark» mondial de l’Unesco. Le Bureau du Réseau mondial des Géoparcs, émanation de l’UNESCO, avait décerné, lors de la 6e Conférence mondiale des géoparcs qui s’est tenue du 18 au 22 septembre 2014 à Stonehammer ...

Lire la suite...

Les Bijoux de Tiilite, exemple du savoir faire des Amazighs juifs

p1100384

La fabrication des bijoux a été pendant longtemps au Maroc la spécialité d’artisans juifs Amazighs. Il semble que ce monopole remonte à une période très ancienne. Dans les régions rurales du Maroc ; les habitant se fournissaient auprès des bijoutiers vivants dans les Mellahs. Ces bijoutiers fabriquaient des parures des tribus environnants ; sellons des procèdes et formes adaptés par ...

Lire la suite...

Tunisie : Découverte d’un site historique Amazigh remontant à huit mille ans (8000) avant JC.

media_temp_1445444899

Le chercheur tunisien Mr. Ali Bousninaa annoncé, dernièrement, la découverte d’un site historique dans l’extrême sud de la Tunisie. Ce site date de l’époque néolithique «environ 8000 années BC» et incarne le moment de début de la connaissance humaine en matière de la construction des bâtiments. La découverte consiste, selon la radio nationale tunisienne, en un site archéologique situé à ...

Lire la suite...