jeudi 7 décembre 2017
Accueil » Actualités » les islamistes marocains demandent le retrait des statuts nues du musée archéologique de Rabat
dsc_2413

les islamistes marocains demandent le retrait des statuts nues du musée archéologique de Rabat

lors, d’une réunion au domicile d’un des membres d’une association  islamiste marocaine non autorisée. les membres de cette association ont décidé  d’écrire au ministre de la culture pour lui  demander le retrait des statuts nues du musée archéologique de Rabat.

dsc_2413

L’histoire des collections du musée commence en 1915 avec le lancement d’une série de fouilles archéologiques sous le Protectorat français, à l’initiative du fameux général Lyautey. Les plus célèbres et les plus riches de ces fouilles furent celles du site romain de Volubilis, placées sous la direction de Louis Chatelain. Les découvertes nombreuses d’objets exceptionnels nécessitèrent l’organisation d’un service des Antiquités, qui fut créé officiellement en 1918.

Comme l’administration du service des antiquités était basée à Rabat, dans un bâtiment flambant neuf (construit dans les années 20), il fut décidé en 1930 de transférer les objets de Volubilis à Rabat, afin de créer un musée archéologique de grande envergure en plein centre de la capitale. Les salles d’expositions furent construites autour du bâtiment administratif, et le musée pris sa forme architecturale définitive en 1952, avec l’achèvement de la grande salle ovale (salle des bronzes).

En 2014, le Musée national d’archéologie de Rabat, comme 13 autres musées marocains, est confié à la Fondation nationale des musées. Il est alors décidé de rénover le bâtiment, de réorganiser légèrement l’exposition permanente, et de rouvrir le musée en avril 2017 sous le nom de « Musée de l’histoire et des civilisations ».

Partagez cet article avec vos amis

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

7 − 2 =

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.